Vie en société: dites-le avec des petits oiseaux!

Chacun sait qu’il peut exprimer ses bons sentiments avec des fleurs. Mais qu’en est-il des mauvais? Nous proposons ici, car la France est le pays de la conversation, quelques modèles conversationnels permettant d’exprimer ce que Baruch Spinoza a nommé les « passions tristes »: elles sont en nous, il faut qu’elles en sortent. C’est comme un genre de thérapie new-age, par les petits oiseaux, donc.

    •  L’énervement sans motif ou « les mots gros »:
      1427545155
    • La déprime profonde ou « l’au-delà des mots »:
      La déprime profonde.
    • Le spleen baudelairien ou « la fleur des mots »:
      Spleen baudelairien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.