Le dernier jour.


Être le dernier, c’est être le seul qui compte vraiment au fond. Le premier a son mot à dire, il donne le tempo, mais il faut reconnaître que les suivants, bien qu’ils aient leur importance et, parfois même, un attrait certain, restent à la ramasse. Le dernier est fier, sûr de mettre un terme à l’histoire: il a le dernier mot; il est le dernier acte.


Ici, vous trouverez toutes sortes d’idées: des bonnes, des mauvaises, des rumeurs, des dénonciations bienveillantes, des potions,  des grigris,  des liens vers des sites plus intéressants, de la mauvaise foi, des prières pour faire pleuvoir, des codes de cartes bleu, des adresses d’anciens nazis, vous pourrez passer commande de fœtus de lama séché, ou proposer des ateliers expériences extra-corporelles.

Ça déchire lourd! Vous trouvez pas?

Pour la suite, c’est moi qui décide ! Si vous vous emmerdez, relisez le début, ça me fera des vacances. En attendant, je ne vous souhaite rien: vous le prendriez mal.

 

7 commentaires sur “Le dernier jour.

  1. Bonjour, je m’appelle Robert Toupi, j’habite à Nantes, 125bis rue du Maréchal Joffre. Je serais intéressé par les foetus de lamas séchés. J’ai habité longtemps en Bolivie et je sais que le marché de La Paz propose le foetus de lama séché à moins de 40 Euros. Je compte donc sur vous pour pratiquer des tarifs raisonnables. Je signale accessoirement que j’ai gardé quelques contacts là-bas avec des immigrants allemands de l’immédiate après-guerre dont je pourrais, en échange de réduction sur les foetus de lama séché, vous communiquer les adresses. Merci d’avance.

    1. Robert ta démarche est admirable, mais ce qui compte avant tout, ce n’est pas de posséder cet objet d’une beauté sauvage, c’est surtout dans son utilisation que tu trouveras la plénitude et le réconfort que tu cherches vainement.
      Mon conseil est simple : SAUTE.

      1. Je comprends que vous êtes en rupture de stock ou que vous cherchez à faire monter les prix. S’il s’agissait de cette deuxième option, je me permettrai de vous dire que cela n’est pas très honorable dans une filière qui peut se vanter d’avoir inventer le commerce équitable. Sans doute dois-je en dire un peu plus sur mes motivations: j’appartiens à la SPAM (Société Protectrice des Animaux Morts) et je considère que les foetus de lama séché ont un droit inaliénable à une sépulture digne. Je vous pose cette simple question: est-ce que vous aimeriez qu’une fois mort, on vous fasse sécher pour vous suspendre par un membre à la devanture d’une échoppe quelconque. Être bolivien n’excuse pas tout. Cinquante Euros, c’est mon dernier prix.

        1. Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
          Louange à Allah, Seigneur de l’univers.
          Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
          Maître du Jour de la rétribution.
          C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.
          Guide-nous dans le droit chemin,le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

          Je tiens à signaler ici que vos propos me semble digne des pires mécréants, aussi je vous conseille de combattre avec moi dans le sentier d’Allah, ceux qui troquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d’Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense.
          Hamdoulilah mes amis, je vous maudis, vous êtes complètement pourris.

          Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
          Louange à Allah, Seigneur de l’univers.
          Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
          Maître du Jour de la rétribution.
          C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.
          Guide-nous dans le droit chemin,le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

          1. C’est encore Robert Toupi. Je ne comprends pas bien l’organigramme de votre société d’import-export mais je salue, après monsieur Moncolonel, monsieur Lamimolha qui me semble être, et je l’en félicite, ce qu’on appelle un homme de conviction. Ne parlant pas le bolivien, certains passages ont pu m’échapper mais il me semble tout de même que nous serions tous gagnants si l’on pouvait enfin finaliser cette transaction. A 50 Euros l’unité de foetus de lama séché, d’un poids moyen estimé à 460 grammes, nous arrivons à 2174 foetus de lama séché par tonne de marchandise, soient 108700 Euros la tonne. Arrondissons, cher monsieur Lamimolla, à 100000 et « l’affaire est faite » comme on dit chez vous en Bolivie.
            Que la paix vous accompagne partout où vous allez, « nom de dieu de merde » comme on dit chez moi sans vous offenser.
            PS: Vous avez une très belle barbe. C’est une vraie?

          2. Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
            Louange à Allah, Seigneur de l’univers.
            Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
            Maître du Jour de la rétribution.
            C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.
            Guide-nous dans le droit chemin,le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

            Salut, l’amimécréant, je trouve tes propos salement déplacés, néanmoins je te dois une réponse ferme et définitive.
            Ne convoite pas le foetus d’autrui même séché et même pour faire de la soupe. En plus d’être péché, c’est pas bien.
            Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
            Louange à Allah, Seigneur de l’univers.
            Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
            Maître du Jour de la rétribution.
            C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.
            Guide-nous dans le droit chemin,le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.

          3. Monsieur Lamimolha, cette fois, c’en est trop! J’abandonne avec vous toute idée d’une transaction honnête. Pour vous le dire clairement, votre bienveillance m’insupporte! Vous ne pouvez contraindre personne à être heureux à votre manière! Réfléchissez si vous le pouvez: un gouvernement qui serait fondé sur le principe de la bienveillance envers le peuple, tel celui du père envers ses enfants, c’est-à-dire un gouvernement paternel, où par conséquent les sujets tels des enfants mineurs, incapables de décider de ce qui leur est vraiment utile ou nuisible, sont obligés de se comporter d’une manière purement passive, afin d’attendre uniquement du jugement du chef de l’État la façon dont ils doivent être heureux, et uniquement de sa bonté qu’il le veuille également -un tel gouvernement, dis-je, est le plus grand despotisme que l’on puisse concevoir! Bref, je mange de la soupe de foetus de lama séché si je veux! Est-ce que j’ai critiqué votre chapeau, moi? Non!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.