Basile et Micheline.

avec:

Basile (l’homme),

Micheline (la femme),

Les Autres (le choeur).

 

Acte Un, scène une.

Un jardin avec quelques arbres méridionaux. Le bruit des cigales est constant.

Au milieu, une chaise en bois et en métal, un homme assis et courbé.

… Entre une femme peu vêtue.

 

Micheline, dos au public, poings sur les hanches,

Dis donc Dugland, t’as des ornières plein les yeux?

Basile,

Quoi?

Micheline,

Y a  la vaisselle qui s’impatiente dans l’arrière cuisine…

Basile,

J’y arrive pas.

Micheline,

Quoi?

Basile,

J’arrive pas à la trier par couleur!

Micheline,

Me fais pas rire: j’ai mes hémorroïdes!

Basile,

En plus, il y a la courroie de transmission de la tondeuse radio-télécommandée qui vient de lâcher.

Micheline,

On va où, là, Basilou?

Basile,

M’appelle pas « Basilou ».

Micheline, interrompue

Tu sais bien…

Basile,

Micheline, je dois te parler. Tu dois m’entendre. J’ai bien réfléchi. J’ai un projet.

Micheline,

Projet n° 4621, une, première!

Basile,

Je veux créer une secte. Je veux devenir grand gourou.

Micheline,

Insecte et kangourou.

Basile,

Je te dis que j’ai bien réfléchi: pour commencer, on fera avec les moyens du bord mais il faudra très vite investir. Ecoute moi, bien, Coco…

Micheline,

Il m’appelle pas Coco.

Basile,

Il faut du scotch, beaucoup de scotch! Et un cure dent pour le logo! Evidemment, le plus important, c’est le recrutement des disciples mais j’ai un plan…

Micheline,

Evidemment.

Basile, hésitant tout à coup,

Vas-y. Demande.

Micheline,

Demande quoi?

Basile,

Le plan. Demande le plan!

Micheline,

Plutôt avaler mon string!

Basile,

Toi et moi, on va leur vendre du bonheur… Souligne le mot « bonheur ».

Micheline, épluchant une banane,

Tu sais que j’ai pas de plaisir quand tu t’empavanes l’oiseau des îles en solitaire?

Basile,

Je te parle de bonheur. Quand même! Tu respectes rien.

Micheline,

Si tu veux que je te respecte, tu me changes les draps dans le placard à victuailles comme je te l’ai demandé lors de notre première nuit d’amour.

Basile, ému,

Tu te souviens?

Micheline, s’en allant vers la gauche,

Et n’oublie pas de détartrer la litière du chat!

Basile, zigzaguant sans but,

C’était quand, ça?

Rideau

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.