A « bistrot » for the syrians.

Bistrots pour la Syrie

1 commentaire sur “A « bistrot » for the syrians.

  1. Comme le précise très justement Bachar el Assad le matin en buvant son café : « Égorgez-vous les uns les autres ».

    Lançons plutôt l’opération poignard sans frontière.

    Vive la guerre, vive le sang chaud, à mort les pleutres, vive la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.